Le filet à papillons

mercredi 6 juin 2012

It was a pleasure to burn.

Bradbury, in memoriam.


"C'est à une température de 451 degrés fahrenheit que le papier s'enflamme..."





J'utilise cette intro de Bradbury au roman graphique de Fahrenheit 451 comme exercice pour un Atelier d'Écriture, ça donne toujours des résultats complètement inattendus.


"May I suggest that anyone reading this introduction should take the time to name the one book that he or she would most want to memorize and protect from any censors or "firemen." And not only name the book, but give the reasons why they would wish to memorize it and why it would be a valuable asset to be recited and remembered in the future. I think this would make for a lively session when my readers meet and tell the books they named and memorized, and why."
- Ray Bradbury July 2009



Alors, quel est le livre que vous voudriez mémoriser pour le protéger de la censure? 

Moi je pense que ce serait un dictionnaire; mais j'aimerais un jour pour de vrai mémoriser complètement Les fleurs du mal et  aussi Seuls demeurent de R.Char. Défi.


ah: je rajoute le lien vers l'excellent site Letters of Notes (merci Céleste), lisez celle de Bradbury!

5 commentaires:

  1. Quand j'ai vu l'annonce de sa mort, j'ai pensé à toi, à Fahrenheit 451 et aux et aux fiches de lecture de je ne sais plus quelle classe (tu vas encore me dire que j'ai une sacrée mémoire).
    D'emblée ce serait pour moi aussi un dictionnaire... ou les Fables de La Fontaine.

    RépondreSupprimer
  2. oh! oui, c'était la première fiche de lecture,non? moi aussi j'y ai pensé! je me demande combien de tiroirs secrets compte ta mémoire...

    RépondreSupprimer
  3. Ah moi aussi, j'avais fait une fiche de lecture dessus ! Mais honte sur moi, je crois que je n'ai jamais rien lu d'autre de Bradburry...

    Prions pour que jamais le sort d'un livre ne dépende de moi, ou alors un Marc Levy, parce que vu ma mémoire de poisson rouge, il serait rapidement voué à l'oubli ! Mais si j'avais meilleure mémoire, j'apprendrais Paroles, de Prévert. Et les Liaisons dangereuses. Et sans doute aussi Si c'est un homme. Ouais, c'est pas facile facile de choisir, hein ?

    RépondreSupprimer
  4. oh je suis complètement fan des Liaisons dangereuses, je le relirais bien... Mais là, suis en plein Irving, quel voyage!

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, c'est un voyage qu'on fait ensemble alors :-)

    RépondreSupprimer

sachez que je ne peux vous répondre que dans les commentaires. Si vous avez la flemme de revenir lire les réponses, écrivez-moi: lamexicaine@gmail.com
En ce moment, certains comms n'apparaissent pas, je n'y peux rien du tout ;-( n'hésitez pas à m'écrire...