Le filet à papillons

jeudi 28 juin 2012

Le monde fou-dingue de John Irving



Donc, j'ai plongé dans ce monde-là, tête la première. Je suis amoureuse d'Irving, il me fait rire, me rend heureuse, je me lève plus tôt pour être avec lui, j'aime qu'il me manque, je trouve ses défauts indispensables, il me donne envie d'écrire, de lire, mais surtout, ô surtout, de vivre!

J'ai complètement aimé cette famille de fous, ces histoires d'hôtels sans clients mais abondamment habités, les orgasmes à tous âges, les morts, les suicides, et ce viol tragique, affreux,  raconté avec une telle pudeur et un humour si risqué que cela devient supportable au lecteur. Ses personnages tiennent tout seuls, tout s'enchaîne avec la nécessité d'une vraie vie, il n'y manque rien, la construction est flamboyante. 

J'ai réussi l'exploit de faire durer les cinquante dernières pages de L'hôtel New Hampshire une bonne dizaine de jours, et les trois dernières pages, sans doute deux jours... Ah les mondes que fait naître cet homme! Le type est un génie: on y croit, ça sent l'ourse, ça parle allemand, on voit très bien ces toilettes d'écoliers installées dans les chambres, Lily tape à la machine, la bate de Freud frappe le plancher.

C'est juste toujours un peu dur de refermer le livre et que tout disparaisse...

Irving, ma grande découverte de l'année dernière avec Twisted River. Je suis tellement impatiente de lire le prochain, la vie n'est pas terminée!!

Si vous partez en vacances avec quelques heures de hamac à occuper, c'est une lecture parfaite!





31 commentaires:

  1. C'est exactement comme ça que j'ai fait : je suis tombée raide dingue amoureuse de John Irving avec Le monde selon Garp, à 17 ans, et puis je n'ai pas arrêté : j'ai lu tous ses livres.
    Le second c'était L'hôtel New Hampshire.
    Mais je ne suis jamais parvenue à laisser traîner la fin...
    J'ai juste appris à prolonger le plaisir en racontant et en prêtant mes exemplaires.
    Parce que c'est un des rares dont j'ai acheté les livres dès leur parution, au moins pendant un temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais oui, j'ai envie d'en offrir à tout le monde! j'ai lu Garp à 17 ans mais j'étais bien trop classique à l'époque, je n'ai pas accroché... quel est ton préféré?

      Supprimer
  2. Jamais lu! Je note pour cet été!
    besitos guapa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé Twisted River aussi et La part du diable (plus "sérieux"), disfruta! besos

      Supprimer
  3. Les romans de John Irving nous marquent longtemps après. J'ai relu récemment Le monde selon Garp que j'avais lu à 20 ans et l'ai bien plus apprécié "avec l'âge".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il faudrait sans doute que je relise Garp...

      Supprimer
  4. Moi, c'est le Monde selon Garp qui m'a fait plonger, sans hésiter. Mais j'avais aussi adoré L'Oeuvre de Dieu, la part du diable. Les derniers m'avaient un peu déçue, mais je suis au début de twisted river et j'ai l'impression qu'il a retrouvé l'inspiration...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui Twisted River! j'ai toujours envie de mettre un peu de miel dans la pâte à pizza maintenant (mais pas encore fait)...

      Supprimer
  5. Tout est dit ! De tous ceux que j'ai lus celui-là reste mon préféré.
    (un ours se cache dans chacun de ses bouquins !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y en-a-t-il un autre que tu me recommenderais? je ne sais pas ce qui doit suivre! Ah cet Hôtel New Hampshire, quel délire! C'est aussi mon préféré pour l'instant! j'ai pensé à toi!

      Supprimer
  6. Et bien ton enthousiasme et celui des commentaires me donnent envie de lire ce bouquin. C'est drôle, je n'avais pas trop accroché non plus à l'époque avec Le monde selon Garp mais je sais que les affinités peuvent évoluer au fil du temps (heureuse perspective, d'ailleurs ^-^)alors je vais tenter celui-là. En tous cas, tu en parles d'une belle façon (comme tjs) et moi j'aime par-dessus tout qu'on partage avec moi et qu'on me donne des envies.
    Belles lectures!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vas-y, c'est tellement dingue que c'est difficile de ne pas accrocher!

      Supprimer
  7. Hello
    voilà un des John Irving que je n'ai pas lu ... un pour me permettre de me dire que j'ai encore de très bonnes choses à lire.
    Son dernier m'a charmé et puis Une prière pour Owen et puis L’œuvre de dieu la part du diable.
    Un écrivain que je cite dans mes auteurs préférés !
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. je n'avais rien lu de lui depuis le monde selon Garp, un bail donc, et je viens de lire Twisted River qui m'a réconciliée avec lui... je vais attaquer celui-là, vu comme tu en parles.

    RépondreSupprimer
  9. Je crois que j'ai lu tous les romans de John Irving et pour beaucoup plusieurs fois et même en différentes langues...: mon préféré? Difficile de choisir entre une prière pour Owen et l'oeuvre de Dieu. celui que j'ai le moins aimé et de loin c'est une veuve de papier et ensuite la 4eme main (? pas sûre du titre en français). Dans le genre un peu déjanté et assez différent des autres je recommande un enfant de la balle. J'avoue que l'hotel New Hampshire ne fait pas partie de mes préférés mais quand je l'ai relu il y a 2 ou 3 ans j'ai plus apprécié que la première fois il y a au moins 15 ans...
    Un très grand auteur à mon avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors le prochain sera bien une prière pour owen...

      Supprimer
  10. Je l'ai lu il y a un moment déjà et j'avais aussi plongé avec plaisir la tête la première. Une prière pour Owen je crois est mon préféré. Et puis il y a eu une autobiographie, vraie, où il n'était question que de lutte et je n'ai plus aimé. On m'a même offert Twisted River il y a quelques mois et je ne l'ai même pas ouvert. Tu me donnes envie de retenter! Vraiment envie. Au pire d'en relire un.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Twisted River est formidable, n'hésite pas. Oui on insiste avec Owen il faut que je me lance...

      Supprimer
  11. Ah oui, je suis une grande fan moi aussi!! J'ai lu celui là il y a longtemps, mais j'en garde le souvenir d'un livre fou (avec de l'ours !). Tu me donnes bien envie de le relire m^me si la rentrée s'approche ;-)

    RépondreSupprimer
  12. tu as une belle manière d'en parler, elle donne envie de filer à la librairie pour l'acheter ... sinon nous ne savons pas encore notre prochaine affectation, il faudra patienter jusqu'à janvier 2013 pour être fixé, encore un peu de suspense !!

    RépondreSupprimer
  13. Irving je l'ai découvert en lisant à 18 as le Monde selon Garp et pas lâché depuis... et par la suite j'ai racheté en VO tous ceux que j'avais lus d'abord en français! Maintenant je les lis en VO d'emblée, je suis d'ailleurs plongée dans le dernier, "In one person"
    Quel auteur incroyable !

    RépondreSupprimer
  14. Et puisque chacun cite son préféré, moi je crois que mon préf de préf reste quand même Garp suivi de près par l'oeuvre de Dieu... Contrairement à un com' plus hait j'ai bien aimé la veuve de papier...
    Il y avait aussi une citation tirée de "L'hôtel New Hampshire" sur notre invitation de mariage (je cite de mémoire... 14 ans plus tard!) :
    "When we finally got back to the Hotel New Hampshire, the Opera was still standing there, safe. Safe for a while, anyway. "Safer than we are", I told Franny. "Safer than love".
    "Let me tell you, kid", Franny said to me, squeezing my hand. "Everything's safer than love".
    Pfiou. J'en frissonne toujours :-)

    (et j'ajoute que pour moi Murakami et Irving font vraiment partie de la même famille de romanciers... Murakami est d'ailleurs le traducteur d'Irving en japonais!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très fort, citer Irving sur votre invitation de mariage!! Je ne savais pas qu'il y avait déjà un nouveau Irving en circulation, je le commande tout de suite!

      Supprimer
  15. Alors quel pont commun nous avons! irving, depuis l'âge de 15 ans, la vie insufflée!

    RépondreSupprimer
  16. Une prière pour owen, j'ai pleuré comme un bébé übe veuve de papier, je l'ai lu 3 fois, l'oeuvre deDieu ne merveille

    RépondreSupprimer

sachez que je ne peux vous répondre que dans les commentaires. Si vous avez la flemme de revenir lire les réponses, écrivez-moi: lamexicaine@gmail.com
En ce moment, certains comms n'apparaissent pas, je n'y peux rien du tout ;-( n'hésitez pas à m'écrire...